AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [07/09/13] SFTG - Italie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Prydeless
jte mm
jte mm


Localisation : Marseille
Messages : 865
Age : 24

MessageSujet: [07/09/13] SFTG - Italie   Mar 6 Aoû 2013 - 23:26

Yo les potes, les italients font un tournoi ils sont 30 confirmés genre, le niveau est pas très haut leurs meilleurs joueurs semblent être Lanz (notre héros de crew au NST7 et Cirno qui a juste passé les pools au GB)

http://smashboards.com/threads/smash-from-the-grave-september-7th-2013-milano-italy.339410/#post-15757861


et moi intéressés déjà, l'AR en avion semble être à 52€

si quelqu'un peut confirmer cette info venez on se chauffe Smile

_________________
[21:41:17] Nico: une fois il avait craché sur la touffe d'un pote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FRNK
Dayum
Dayum


Localisation : Marseille
Messages : 1548
Age : 25

MessageSujet: Re: [07/09/13] SFTG - Italie   Mer 7 Aoû 2013 - 9:30

52€ aller retour? Si le prix est confirmé y'a de fortes chance que j'en sois!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dedepouilleur



Localisation : Marseille
Messages : 1470
Age : 24

MessageSujet: Re: [07/09/13] SFTG - Italie   Mer 7 Aoû 2013 - 12:48

bon alors finalement j'ai dit de la merde, y'a pas de vols à 52 euros pour Milan (me suis fait couilloner par le site de Ryanair).
En fait les vols directs Marseille-Milan n'existent même pas : à chaque fois y'a une escale (genre Paris) et ça coûte autour de 200 balles AR.

En train, ça coûte pas mal non plus. En passant au plus court (Nice, Vintimille) ça coûte au mieux 136.60 AR (tarif normal). Le départ serait le vendredi 6 sept. à 13h01 et le retour le lundi 9 à 9h10. Si ça vous intéresse, bougez-vous, les places partent assez vite.

En bus (eurolines), ça coûte 119 euros (vendredi 6 8h45 - dimanche 8 21h) ou 109 euros (vendredi 6 8h45 - mardi 10 10h40).

_________________

Pur Gars a écrit:
Je suis un peu rat sur le prêt de manettes GC, ça se ruine trop facilement sorry.


[22:04] Ice Givré: On joue en ligne?

[mardi 29 mars 2016 21:35] этот старый добрый Marm': en même temps greil il s'est fait mm par scop 10 fois d'affilé a coup de 50 centime
[mardi 29 mars 2016 21:35] этот старый добрый Marm': le type il a cru c'était une borne d'arcade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pidoukiteam.forumactif.com/ En ligne
Rulf



Localisation : Marseille
Messages : 251
Age : 24

MessageSujet: Re: [07/09/13] SFTG - Italie   Mer 7 Aoû 2013 - 15:09

Ah dur, ça m'aurait peut-être intéressé mais là c'est trop cher ._.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FRNK
Dayum
Dayum


Localisation : Marseille
Messages : 1548
Age : 25

MessageSujet: Re: [07/09/13] SFTG - Italie   Mer 7 Aoû 2013 - 19:26

Je vais revenir sur ma décision je crois  

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoejja
C'est pas si simple ...
C'est pas si simple ...


Localisation : Marseille
Messages : 967
Age : 23

MessageSujet: Re: [07/09/13] SFTG - Italie   Jeu 8 Aoû 2013 - 7:07

voiture alors ?  

_________________
CéZz - "jmen fous je le joue jamais de toute ma vie
jamais mon curseur passe sur lui genre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poncho Vila
MOE INTENSIFY


Localisation : Aix en Provence
Messages : 812
Age : 24

MessageSujet: Re: [07/09/13] SFTG - Italie   Jeu 8 Aoû 2013 - 8:23

Clement!! Cet avatar x) fou rire au boulot xDD merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ice-cream
It's show time
It's show time


Localisation : 06
Messages : 660
Age : 23

MessageSujet: Re: [07/09/13] SFTG - Italie   Mar 13 Aoû 2013 - 14:14

Si Lanz est leur meilleur joueur, y a moyen de gagner tranquillement :p (même si Lanz est très bon)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prydeless
jte mm
jte mm


Localisation : Marseille
Messages : 865
Age : 24

MessageSujet: Re: [07/09/13] SFTG - Italie   Ven 23 Aoû 2013 - 15:06

Nico, Franck, Clément, Renaud vous allez devoir envoyer un mail à cette adresse :

torneismashbros@gmail.com

pour participer au tournoi avec les information suivantes



Nickname : Prydeless
Name: TL (j'ai mis mon nom en entier il faut c'est pour déclaration de responsabilité)
Contact: Skype, Prydeless13
Tournaments you're attending : Brawl
Other stuff/Questions : none atm
Declaration of understanding and respecting the rules : I understood, and agreed the rules as followed :

1) If you damage the Venue, you are responsible for that
2) You cannot bring food inside the venue, there is a bar in it so they won't allow that.
3) You cannot smoke inside the venue.
4) NO drinking alcoholics or smoking drugs during the event. That's STRICTLY forbidden.
5) If you're less than 18, I need an authorization from your parents to be at the event.


c'est moi qui ai rajouté les règles pour lesquelles on s'engageait dans le mail qui sont stipulées sur smashboards.

Dès que j'ai book l'hotel il faudra envoyer ce mail là je vous enverrai un sms pour vous le rappeller Smile

_________________
[21:41:17] Nico: une fois il avait craché sur la touffe d'un pote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poncho Vila
MOE INTENSIFY


Localisation : Aix en Provence
Messages : 812
Age : 24

MessageSujet: Re: [07/09/13] SFTG - Italie   Ven 23 Aoû 2013 - 15:47

Roh tu fais même pas melee :( quel lâche toi!

Défoncez bien tout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FRNK
Dayum
Dayum


Localisation : Marseille
Messages : 1548
Age : 25

MessageSujet: Re: [07/09/13] SFTG - Italie   Sam 24 Aoû 2013 - 16:19

Mon enregistrement est à priori confirmé.
Paré pour l'Italie!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoejja
C'est pas si simple ...
C'est pas si simple ...


Localisation : Marseille
Messages : 967
Age : 23

MessageSujet: Re: [07/09/13] SFTG - Italie   Sam 24 Aoû 2013 - 16:30

idem

_________________
CéZz - "jmen fous je le joue jamais de toute ma vie
jamais mon curseur passe sur lui genre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prydeless
jte mm
jte mm


Localisation : Marseille
Messages : 865
Age : 24

MessageSujet: Re: [07/09/13] SFTG - Italie   Sam 24 Aoû 2013 - 18:01

on est hyyyyyyped :noel:

_________________
[21:41:17] Nico: une fois il avait craché sur la touffe d'un pote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rulf



Localisation : Marseille
Messages : 251
Age : 24

MessageSujet: Re: [07/09/13] SFTG - Italie   Sam 24 Aoû 2013 - 20:15

Envoyé aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoejja
C'est pas si simple ...
C'est pas si simple ...


Localisation : Marseille
Messages : 967
Age : 23

MessageSujet: Re: [07/09/13] SFTG - Italie   Lun 9 Sep 2013 - 11:54

Bracket :
Spoiler:
 


1: Gantz
2: Tjson
3: Prydeless    
4: Bluelink
5: Cirno
5: Vincent
7: Arctique
7: Loci
9: Oni
9: Sentenza
9: Hoejja
9: Rulf
13: Ege
13: Jund
13: Gvull
13: Gazel
17: Spninx ?
17: RingoStarr
17: Generalardj
17: Suora
17: Giygasish
17: Degenerante ?
17: Volk
25: Darkscyther
25: Fenor
25: pippo
25: Hitsu


j'avais un bracket easy mais j'ai bien Sac

B to B to B !!

_________________
CéZz - "jmen fous je le joue jamais de toute ma vie
jamais mon curseur passe sur lui genre"


Dernière édition par Hoejja le Mer 11 Sep 2013 - 21:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dedepouilleur



Localisation : Marseille
Messages : 1470
Age : 24

MessageSujet: Re: [07/09/13] SFTG - Italie   Lun 9 Sep 2013 - 17:19

Vous pourrez tous dire à vos mamans que vous vous êtes bien classés à un tournois international :noel:
Non sérieux, bien joué, hâte de voir les replays !

_________________

Pur Gars a écrit:
Je suis un peu rat sur le prêt de manettes GC, ça se ruine trop facilement sorry.


[22:04] Ice Givré: On joue en ligne?

[mardi 29 mars 2016 21:35] этот старый добрый Marm': en même temps greil il s'est fait mm par scop 10 fois d'affilé a coup de 50 centime
[mardi 29 mars 2016 21:35] этот старый добрый Marm': le type il a cru c'était une borne d'arcade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pidoukiteam.forumactif.com/ En ligne
Hoejja
C'est pas si simple ...
C'est pas si simple ...


Localisation : Marseille
Messages : 967
Age : 23

MessageSujet: Re: [07/09/13] SFTG - Italie   Lun 9 Sep 2013 - 19:02

ouais le stream est franchement pas décevant imo. Sauf mon match, et les friendlies fifres des italiens.
je sais pas si y a du double par contre ?

_________________
CéZz - "jmen fous je le joue jamais de toute ma vie
jamais mon curseur passe sur lui genre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FRNK
Dayum
Dayum


Localisation : Marseille
Messages : 1548
Age : 25

MessageSujet: Re: [07/09/13] SFTG - Italie   Mar 10 Sep 2013 - 20:09

Italie, chère Italie... 
Toi qui nous enseigne la beauté de la vie. 
Toi dont les plats ravissent les palais les plus aguerris
Toi dont les routes semblent tout permis. 
Toi dont les femmes provoquent désir et envie.
Nation dont la forme en botte m'inspire la poésie.
Milan, chère Milan...
Toi dont l'hôtel nous fista violemment.[/center]
 

Vous vous attendiez quand même pas à ce que je continue dans ce lyrisme hypocrite? On est pas allé en Italie pour des futilités du genre : 
 - Le côté historique. Les romains, le Colisée, des ruines diverses et d'autres vieilleries du genre. 
 - La mode. Non mais sérieux, on est des gravures de mode? Vous croyez qu'on a xxx€ à mettre dans un polo Ralph Lauren? Who care about this shit?
 - La bouffe? Non mais ho, on a déjà Dueler pour manger des trucs fat et bon, on va pas mettre 50€ chacun et 5h de bagnoles pour ça! À ce tarif on fait une session d'une semaine et on invite Sou'! (Pour être honnête on a surtout pas eut le temps )

Non, vous savez tous pourquoi on y est allé (du moins j'espère, bande de fifres :stare: ). On y est allé pour le Smash From the Graves! Un tournoi organisé par les Italiens (je le précise parce que des gens sont susceptibles de penser que des types vont organiser des tournois dans d'autres pays). Et pas besoin de faire de la poésie pour smash, vous me suivez? Ici le vocabulaire c'est sac, bil, flashy, hype, fist, Bup et divers termes techniques plus ou moins régulièrement utilisés. No care quoi. 

"MILANO, MILANO! MILAAAAAAAANOOOO!"
Si le trajet vers l'Espagne restera probablement le plus galère pendant un bon bout de temps, il faut savoir que la route vers Milan n'a pas été un long fleuve tranquille non plus. Bon par contre, mettons les choses au clair, l'Espagne c'était le pays du wtf, les indications c'était le bordel (disons même carrément de la merde), les routes puaient et la logique espagnole échappait tellement au sens commun qu'on s'est demandé si César n'y était pas née. L'Italie c'était cool, c'était clair, et surtout, surtout... SURTOUT : Y'avait pas de limitations de vitesses! Enfin si, parfois c'était 110, mais ensuite "fin de limitation à 110" et puis plus rien. En plus, contrairement à l'Espagne, l'Italie ne fait pas encore suivre les PV à l'international et donc... VROUM VROUM! :kirahd:  (Dédicace à la sixième vitesse de la Mini que j'aurais bien passé, sur les autoroutes italiennes)

Enfin bref, passons à une présentation plus conventionnelle en forme de "récit". Bien évidemment ce sera mon point de vue, et j'espère qu'il vous satisfera. 

 - Vendredi soir
RàS si ce n'est un appel de Thomas qui, plein d'espoir et d'ambitions (on reviendra sur l'ambition plus tard), me parle pendant environ 11 minutes de ce qu'il va se passer en Italie, du niveau de leurs tops, de l'absence de Lanz et de quelques détails en précisant bien que "le reste c'est que du menu fretin..." avec une voix de prédateur que n'aurait pas renié un mafioso endurci et expérimenté en parlant de nouveaux venus dans le milieu. Ça m'a beaucoup fait rire. 

 - Samedi matin
Aller on passe aux choses sérieux. Déjà se lever à 6h a été d'une violence rare. Mais bon, no prob. Je suis arrivé chez Renaud vers 6h40, (j'en ai rien à foutre que vous vous en foutiez) et Nico et Clément, ponctuels, sont arrivés à 7h. 
Et là, notre leader charismatique, l'homme au moral et à la motivation inébranlable, aux ambitions démesurées... est en retard. Monsieur a une coulante. Mais nous, nous étions intimement convaincu qu'il avait fait exprès pour qu'on aille le ramasser chez lui. Ah, et, nous apprendrons plus tard les véritables raisons de ce retard... Enfin je ne sais pas si je devrais dévoiler cet honteux manège, mais bon, on verra si suffisamment de personnes manifestent de l'intérêt x)
Enfin donc j'ai conduis jusque chez Thom et j'ai fais connaissance avec la Polo de Nico. Je vais être sérieux, l'AX de Marius quand elle roule le volant devient hyper gérable. Mais la polo... ça reste hyper raide. Les créneaux avec cet engin... C'était un peu Donkey Konga, si j'ai bien compris ce qu'on m'a dit. De la percussion, yay! Bon osef de ça en fait, on récupère Thomas et il conduis jusqu'à Menton. Rien à signaler de particulier, sauf Nico au taquet avec la vitesse de sa voiture pour pas qu'on dépasse les limitations de vitesse et ne pas recevoir de pv. Rien n'anormal quoi. 
À Menton les choses sérieuses ont commencés! J'ai prit le volant et road to Italy! Bon au début Nico a commencé à me casser les oreilles avec ses "Non mais Franck ralentie là, la vitesse c'est 110" et puis à un moment je crois qu'il a renoncé et puis vroum vroum! L'italie c'est bien simple (du moins au début) : des ponts et des tunnels. C'était que ça, alternativement. En même temps pour faire passer une autoroute à travers une chaine de montagne, il fallait bien ça. À un moment y'avait des ponts partout et c'était plutôt classe, et alors cette phrase a résonné dans la voiture
"Putain pourquoi les autoroutes elles volent?"
Je vous laisse le soin de deviner son auteur. 

Sur l'autoroute, j'avais 2 "potes". Un touareg qui roulait devant moi à 140 de moyenne, qui parfois me distançais mais que je parvenais toujours à rattraper, et une élégante voiture blanche qui restait derrière moi. Une vraie escorte et c'était funny. Un fil rouge m'unissait à ce Touareg avec qui j'ai partagé des aventures. Des virages prit à 140, des dépassements épiques, des rabattement pour laisser passer des malades à 200Km/h et également un pilage sec quand on est passé à côté d'un accident qui a bouché toute la circulation sur l'autoroute. Sérieux j'étais TRISTE! J'avais mis presque 10 minutes dans la gueule du GPS là et il m'a comeback. M'enfin, c'est la vie. Et puis je dois avouer que ce bouchon, survenu à la sortie d'un virage, représente l'UNIQUE moment ou j'ai eut peur pendant que j'ai conduis. La même chose avec la voiture à Remy je crois que les freins me trahissaient et que c'était l'accident ôo (remarque, avec la voiture à Remy j'aurais conduis beaucoup plus safe o: ). Enfin vlà, après on s'est engagé sur une aire d'autoroute très fifre (en fait c'était juste un espace pour que des voitures se garent, pas de banc ni de chiottes ni rien, naze), on a pissé et changé de conducteur. Nico, contrairement à un certain Marius, prenait le volant de sa voiture pour le trajet!
On a failli mourir moins de 2 minutes plus tard "
En fait l'histoire, c'est que l'une des raisons pour laquelle j'ai laissé Nico conduire, c'est que, comme Marius et Alex peuvent le confirmer (ainsi qu'Hugo, Julien et Max, je pense), les embrayages essences, c'est pas trop mon dada. Et comme la voie d'accélération faisait genre... chais pas, 10-15m ptêt moins, j'ai pas voulu assumer la responsabilité de défoncer la voiture. Oui, j'ai fear et j'ai fuis, j'assume. Nico a donc prit ses responsabilités et s'est inséré dans la circulation un peu de la même façon que Mario dans mario 64 quand il saute dans un tableau. Il a popé sur l'autoroute comme ça sans prévenir. Et là... 
ÇA:
 
Le machin qui klaxonne comme un taré, je me retourne et je me le vois, envahissant la quasi intégralité de mon champ de vision, en train de freiner désespérément, s'arrête à à peine un misérable mètre (peut-être même moins!) de la voiture! J'ai eut peur pour ma vie à ce moment. Mais genre vraiment.
Enfin après j'ai plus ou moins pioncé (enfin j'ai essayé, mais sans appuis tête c'est hard, et en réalité on ne parvient qu'à se casser la nuque).

Finalement on est arrivé à Milan et on a trouvé la salle sans trop de difficulté. Le GPS s'accordant parfaitement à ma technique de gitan déjà exploitée en Espagne, consistant à screener méthodiquement google map. L'autoroute nous laissait en plein sur une sorte de "jarret" à la Milanaise. Un axe circulaire duquel on pouvait rejoindre chaque position en ville. J'imagine même pas les embouteillages en semaines... Enfin on est arrivé à la salle plutôt vite, preuve en fut ceci.

La preuve:
 

Et voilà. C'était la victoire. La consécration, l'arrivée sans coup férir comme en Espagne ou notre échec cuisant avait empoisonné une partie de notre séjour et m'avait valu une réputation de merde que j'ai dignement corrigé ici (j'ai également mis la main sur notre hôtel, même si ça a servi à pas grand chose, au fond). Donc on arrive, on papote avec Sentenza et tout, Nico et Thom trouvent une télé et... jouent entre eux. Ok.
Perso, quand j'ai entendu "TIO bug et ils doivent en télécharger un nouveau", j'ai décrété que j'allais faire caca. J'ai une une coulante épique. Surement pire que celle à cause de laquelle Thom avait été en retard le matin. Un truc chaud, épais, onctueux j'ai envie de dire... Enfin bref je vous passe les détails, j'ai dans l'idée que ça ne vous plairait pas.
Ho, et pendant que j'y suis, mention toute spéciale aux chiottes. Impeccable du début à la fin. Merci la femme de ménage qui passait 2 fois par jour, mais même sans ça, ça restait plutôt clean. En revanche sans elle, plus de PQ ni de savon, donc elle était vraiment indispensable, m'voyez?
Enfin je sors, les pools sont prêtes, plus qu'à jouer. Et là ce fut grand. Hormis Clem, on a tous fait premier de pool. Et concernant Thomas, Nico et moi, ça a été sur un full 2-0. Bil or not?
Bon, les autres vous raconteront leurs pools, mais de mon côté j'ai eut Gazel, qui était mon adversaire le plus fort (les matchs se sont pas joué à grand chose), un Pit très sympa. Gvull je crois que c'est, ou "ventre à bière", avec son sac à dos. Un DK très cool, j'ai bien aimé mes matchs contre lui. Moins bon que les Dk de Fabien, Thomas ou Julien, cependant. Pippo, un random délirant que j'ai broyé, le genre de menu fretin *voix de mafioso* dont me parlait Thom. Y'a eut aussi Giygasish, un Ness qu'au début, quand j'ai vu son match contre Pippo, je croyais que c'était lui Pippo, parce que c'est un gnome. Un gamin qui a une allure de random total et qui pourtant fait des truc relativement bien o:  C'est là qu'on se dit que si le niveau général Italien était plus relevé, on tenait un futur Shacky, il n'en sera probablement rien, dommage. Je crois que c'est tout, une pool easy.

Au fait j'ai pas parlé de la salle, mais elle était cool. C'était une ludothèque je crois, un espace de jeu très bil, avec babyfoot dehors, jeux d'échec géant, mini terrain de basket pour gnome, des fanart de ce mec en poster et tout et des expositions de jeux de plateau, des rubiks cube en tout genre... ho la la c'était franchement pas mal. D'ailleurs on a vu un mec clear un Rubik's cube en 10 secondes avec Renaud. Respect. Y'avait pas mal de télé, mais je regrette que certaine aient étés alloués à Melee. Perso RàF de ce jeu, voilà, c'est dit. Mais les italiens me semble taquiner davantage à SSBM qu'à SSBB, cela dit.

Renaud approuve la salle:
 

D'ailleurs, au fond de notre salle, vous pouvez voir des flippers, et si vous avez des yeux qui voient au travers les pixels d'une photo basse résolution, vous avez ptêt vu ceci.

Spéciale dédicace aux nanards de la CastleSmash!:
 

Ensuite s'est déroulé le double. Enfin le début du double. Vu qu'on était un nombre impair de Français à ce tournoi et que mon association avec Renaud a fait ses preuves d'inefficacité au LSC, j'étais le solo. Mais Sentenza a accepté de team avec moi, et on s'en est pas si mal sortie. Je sais plus ce qu'on été les teams mais on a sortie un truc genre TJfils/Ringo je crois que c'était. Et ensuite je me souviens plus, flou total et complet, je crois qu'on a perdu contre Cirno et son teammate, Gazel ptêt, j'arrive pas vraiment à me rappeler, j'me souviens que Nico et Thom ont écrasés Cirno/Gazel en WF avec un Nico très flashy. Faut dire que mes souvenirs du samedi sont phagocytés par la suite.

Et la suite, je crois que c'est vraiment le coeur de notre récit. Le COEUR! :jamais: 

Certains doivent le savoir, le coeur, c'est bien évidemment le fistage par l'hôtel. Replaçons déjà les choses dans leurs contexte. Le dit hotel, il a fallu le trouver. Viale Carlo Goldoni si j'ai bon souvenir, mais sur la résa, y'a sobrement marqué "via C.Goldoni", et ça, le GPS ne trouve pas. Vous sentez comme ça commence déjà mal? Vous sentez le début des emmerdes? Vous avez raisons. Mais comme Thom et moi on est des PGM, on a triangulé le vague plan tout pourri qu'on avait sur le papier de résa avec les données du GPS et on s'en est sortie, repérant même au passage un "ristorante" auquel on ira plus tard ensevelir notre peine sous des pizzas plutôt pas mal.
"Putain la voiture à l'intérieur on dirait que c'est pas la même" (ou un truc genre)
Donc on trouve la rue, et à l'adresse... pas grand chose. Y'a bien un hôtel, mais il porte pas le même nom. Heureusement, Clément discerne dans le fond le nom de celui qui nous intéresse et, alors qu'un tas de jolies filles entre (Thom portera la valise de l'une d'entre elle, il a flairé les emmerdes plus tôt que nous et a tâché de se faire bien voir, mais ça n'a visiblement pas suffit), nous les suivons pour nous rendre compte qu'en fait, il y a genre un mini hôtel différent par étage. Ok. Bref, on monte à l'Hotel Marlène, 2eme ou troisième étage, chais plus, et on voit une sorte de vieille femme à la peau parcheminé dans un endroit mal éclairé et tout. Ça faisait assez "Antre de la Sorcière des marais" sur le coup. Surtout que sur le côté y'avait des gens venu la voir pour ses talents d'apothicaire. Ils avaient la peau rougeoyante! Des femmes et des hommes. Très étrange.
Enfin tout ça osef, on donne notre papier, elle regarde, elle plisse les yeux, elle nous regarde, on la regarde, elle regarde son ordinateur, on se regarde, elle nous regarde de nouveau, on la regarde en haussant les sourcils...
.............................................................................................
On parvient à comprendre que la réservation n'a pas été enregistré de leurs côté, pire encore, ils sont complets. =| 

Elle appelle un genre de padré, ptêt son mari, vu l'âge. Il regarde, il nous dit qu'il va chercher le proprio. Le mec arrive, ça pourrait être leur petit fils. Il nous dit qu'ils ont rien, que c'est pas possible pour nous, mais pas plus, on reste là pendant qu'ils parlent et bougent dans tous les sens. Là on commence à se dire "putain le mec est taillé comme un poireau, on va le plier en quatre et dormir coûte que coûte". Mais nous sommes diplomates et ne voulons pas ternir nos relations avec nous amis smasheurs italien, nous restons zen. Et puis après, par terre, il y a...
Le chien croisé avec un panda roux!:
 

Il était trop mignon! Et il était tout douuuuuuuuuuuuux, une vraie peluche. Il dormait peinard au milieu de la réception, tout le monde l'enjambait. Je trouve qu'il avait quand même un air assez malheureux, ptêt qu'il est battu, ou alors il était tard (enfin on était crevé mais il était genre 21h hein). Ce chien m'a permis de passer le temps. Les autres étaient relax, mieux valait en rire, c'était l'aventure. Toutefois on sentait que Thomas bouillait lentement et on avait pas envie de le voir arriver à ébullition. Finalement les mecs reviennent, et nous disent qu'en bas, on doit pouvoir nous caler quelque part. On descend donc d'un étage. En riant, on se dit que c'est là que ce sont arrêté les filles dont Thomas a porté la valise, et qu'elles étaient fort mignonne et qu'on pourrait leur implorer l'asile. Et bien on a même pas eut à demander!
Et oui car on nous annonce qu'on va être mit dans des chambres déjà occupées mais dans lesquelles il reste des lits libres. Hum. Le propriétaire, un type à l'air louche dont la tête ne me revient absolument pas (et que j'ai trouvé être un gros connard perso), nous parle très vite de prix. Attention les yeux, il faut sortir QUATRE VINGT EUROS! Et attendez, c'est pas fini, il faut payer la taxe de touriste ; 3€ par personnes. Oui messieurs vous avez bien lu, 95€ la nuit! Dans cet hôtel MITEUX! HMMMMMMMMMMMMMM, tu le sens que ton prochain caca il va passer tout seul?! Tu sens qu'on te prépare à affronter TJfils?
Pfffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff :mpalm: 

Enfin bref, on règle ça après que le mec ait prit nos 5 cartes d'identités pour des raisons obscures. On demande si y'a pas des clefs de chambres à nos "colocatrices" et.... le mec nous sort "You're a customer, don't talk with the others customers, talk to me, only to me" avec sa voix trainante là il m'a énervéééééééééééé. C'est le moment ou l'aventure m'amusait plus là. Enfin on va vite fait se raffraichir au lavabo avant de partir bouffer.

Tu le crois ça, toi?:
 

Sérieux, les fils qui pendouillent au dessus du lavabo là... Mon âme d'ouvrier du bâtiment s'est fendue. Mais le pire... C'est que c'était même pas ça le pire :

"On est à MILAN! En ITALIE! JE VEUX UNE PIZZA :: "

Donc on est allé mangé. On s'est pas trop éloigné de l'hôtel évidemment parce que bon, on voulait pas prendre le risque de se perdre. On était déjà assez dans la merde pour pas en rajouter, alors on est allé à un Ristorante, et on a prit des pizzas. À emporter. J'ai toujours pas compris pourquoi on a pas mangé sur place, on aurait eut de l'eau et des desserts et ça aurait été cool. Enfin je pouvais aussi récupérer des desserts à emporter et je leurs ai prit 2 pizzas, un espèce de gâteau bizarre mais bon et un tiramisu italien absolument fabuleux. Enfin bref on a attendu en terrasse, on était trop bien et tout, parlait de cet hôtel de merde, on se disait "plus jamais ça putain", on priait pour que TJfils soit dans la partie de tableau de Nico pour qu'il le démonte et qu'on l'ait pas nous, et les pizzas sont arrivés. On est sortie, on s'est assis sur un banc en face du restaurant et on a mangé. Pas assez de place sur un banc alors on a mangé en 2 groupes séparés. Bil or not?
Bref, on a gardé des pizzas pour le lendemain parce que pas envie de renflouer le bar et on est retourné à l'hotel. Là on nous apprends que y'a pas 5 lits libres dans la même chambre et qu'il va donc falloir se séparer en deux groupes : 4 et 1. Nico se retrouve donc solo dans une chambre avec six meufs, et ça va de "juste potable" à "waow" si j'ai bien vu. Nous? On est dans une chambre gigantesque avec 3 groupes : Nous, un velu solo et deux filles. Dans un pays normal, le mec solo se serait barré en solo dans la chambre avec les six filles et aurait permit au groupe de 5 de ne pas se scinder.
Mais on est pas dans un pays normal

À nous deux, Nico et moi avons tout vu de la brune, no rage Wink :
 

Nico est donc venu nous parler. Ce lutin a profité de sa taille en restant devant les lits le monde et n'avait apparemment même pas à baisser les yeux et à paraître louche pour voir le trésor. Perso de là ou j'étais j'ai du me contenter de l'autre partie intéressante. Une goutte de satisfaction dans le torrent de merde qu'a été cet hôtel. D'ailleurs ces filles étaient vachement sympas, Thomas leur a écrit un message, ou il disait qu'on était désolé de s'imposer comme ça dans leurs chambre et d'envahir leurs espace vital. Après on a un peu discuté, on apprit qu'elles faisaient un tour d'Europe et qu'elles étaient déjà passés en Espagne et en France, et que la prochaine destination était l'Allemagne. Elles sont allés à Paris et... Marseille! Par curiosité, j'ai demandé comment était l'hôtel où on se trouvait par rapport à ceux dans lesquels elles avaient déjà logés. On m'a dit "It's the worst". On était d'accord. Elles avaient déjà du partager leurs chambre avec d'autres, mais jamais des mecs.

Enfin après on a tenté de s'organiser pour la douche, et c'est là que mon âme d'ouvrier du bâtiment à failli s'échapper par mes lèvres à l'occasion de tous les soupirs et cris scandalisé que j'ai poussé. Je vais faire un listing des trucs que j'ai tilté et qui sont totalement inconvenant pour un hôtel.

- Le robinet du lavabo, regardez la photo du dessus. Il est tout simplement anormal que les carreaux soient coupés comme ça, de façon aussi moche. Moi je fais ça au travail, même chez les bas fond de la société, mon boss il prend tout à coup de marteau et il me fait refaire. Alors dans un hôtel je crois qu'il me tape carrément.
- Les fils qui pendent. Non mais sérieux. SÉRIEUX quoi! Encore dans cette salle de bain, ils sont scotchés, mais dans l'autre, celle avec la baignoire, ils ont beau être plus haut, ils sont à nu, comme ça. Un grand mec se penche d'un coup et bzt, il se prend un choc électrique dont il se souviendra. Scandaleux, dangereux et même carrément illégal dans un hôtel, je pense. Enfin, un vrai hôtel.
- Les chiottes sans abattant. En plus celui de la salle de bain sans baignoire, quand on tirait la chasse, 80% de l'eau partait par terre par diverse fuite. No care, le proprio en a parlé à aucun de ses clients, j'en ai vu 2-3 s'affoler et je leurs ai dis "no care ". Et last but not least. Ce même WC était un chasse haute (vous savez, le genre ou le réservoir est en hauteur et il y a une petite poignée au bout d'une chaînette pour tirer la chasse). Ben pour pouvoir tirer la chasse, il faut tirer la chaînette (qui n'a pas de poignée) tout en tenant le réservoir de l'autre main, parce que sinon, tout se casse la gueule! Bil!
- La douche "sans eau chaude" dixit Nico. L'histoire prouvera qu'il avait tort. Enfin selon les personnes. Thomas a prit une douche chaude et une froide, il semble. Mais attendez, je n'ai pas mit la douche ici parce qu'il n'y avait pas d'eau chaude non...

Je l'ai mise pour ça:
 

Sérieux. SÉRIEUX. S-É-R-I-E-U-X! Le proprio no care, il t'explique même pas le trick pour utiliser la douche, il te laisse dans ta merde comme ça. La douche qui s'écoule mal en plus, quand j'ai fini j'avais de l'eau jusqu'au cheville, trop bieeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeen.

- Ça c'est plus personnel mais je déteste toujours voir un mur en placo, plein d'enduis de partout, et pas peint, ça fait travaux pas fini.
- Et parce que c'est censé être un hôtel, quand on met un lustre, on fait en sorte que toute les ampoules dessus marchent, pas 3 sur 5.

En fait je vous dis ça, mais en arrivant dans les chambres on a beaucoup parlé et désespérés, râlé, etc etc. En plus on crevait de chaud, on en avait marre. Mais marre... Thomas le premier.

Une douche pour tout le monde, c'est beaucoup d'attente:
 

Enfin bref, on finit par se coucher, minuit et des poussières. Les lits bougent horriblement, apparemment Clément à peur que je lui tombe dessus (on avait des lits superposés, vous avez du voir). Je sentais que la détresse le rendait un peu fou. Il commençait à perdre la raison. En même temps il avait 87Kg au dessus de lui, et il parait que ça se "voyait", Thom pourra confirmer, je crois l'avoir entendu beaucoup rire au moment ou Clem me touchait par en dessous. Oui ça a l'air louche, et ben ça l'était (sauf pour moi).

Clément, dans le lit sous le mien, visiblement cérébralement déjà mort:
 

4h du matin, je me réveille. J'ai chaud. C'est terrible, je fonds, je sue, je luis dans l'obscurité à la faible lumière passant par la fenêtre. Pire encore j'étouffe! Je ne tiens plus, je sors avec mon oreiller et vais m'étendre sur le balcon, no care. Il m'a fallu une bonne demie heure pour que mon corps revienne à une température acceptable. Ensuite, peu après 5h, les filles se sont préparés à partir. Je les ai vu tripatouiller leurs sac de là ou j'étais. Renaud a prétendu avoir vu des choses, mais je ne sais pas si je dois regretter d'avoir quitter mon lit ou pas...
Ensuite je suis revenu, et on a parlé jusqu'à genre 6h, avec Renaud et Thom, puisque Clément dormait comme un bébé (j'étais jaloux et tout). Ensuite j'me suis étendu sur le lit déserté par les filles (parce qu'il était grand et au sol, c'est tout, c'est clair? :stare: ) et on a dormi environ 1h30. Et j'ai fais un rêve...

Le rêve des Kinder Bi chi! (Prononcer Bitchi):
 

C'est raconté tel que transcrit dans mon téléphone (parce que je note tous mes rêves dans mon téléphone, problem?). Il faut savoir qu'une amie m'avait dit qu'en Italie ils avaient des kinders qu'on a pas en France, mais sans me dire le nom. Et j'ai tanné tout le monde dès le début avec ça, mais là j'en ai carrément rêvé, et comme dans le rêve c'était des kinder Bi chi (ou Bicci pour faire à l'italienne), le nom est resté pour le voyage. En vérité il s'agit de brioss made in kinder. Ferrero en fait aussi, à la cerise. Le matin ma motivation est renouvelée donc je veux des Bi chi. Comme avec Thom on est levé et douché tôt, on décide d'aller faire un ptit tour pour trouver un casino ou quoi. C'est dimanche mais je veux y croire. Hélas nous ne trouverons rien. On a traversé à la marseillaise à Milan et Thomas a cru mourir quand une voiture a surgit un peu vite alors que c'était parfaitement safe. Il m'a fait un speech comme quoi "Si je meurs à Milan à cause de tes kinder bi chi Franck, avec toutes les ambitions que j'ai dans la vie, je te jure que dans l'après vie je te farme à SSBB avec MK jusqu'à la fin des temps!" Mais non Thomas, no care, mon instinct citadin nous protège. Ce même instinct qui m'a fait trouvé un carrefour en 5 minutes, même si c'était fermé le dimanche.
Enfin au final on a rien trouvé, et on est repartie en voiture. Mais sur la route on a vu un espèce de super market dans lequel on s'est arrêté avec Clem, et là.... la victoire!

Les Kinder Bi Chi! Et en bonus le soda Sasuke Uchiwa qui te fait grésiller et faire des éclairs! Bil or not?:
 

Hop, on arrive à la salle, 10h, pile à l'heure, tout s'installe, on se dit que ça va être vite réglé, mais en fait non, les même soucis que la veille se reproduiront avec Sentenza et Cirno qui vont bloquer les bracket pendant un bon moment. Je ne parlerais pas trop du parcours des autres parce que voilà, j'ai pas regardé tous leurs match et sans le bracket sous le nez c'est chaud, mais je peux vous dire que Nico a démoli TJfils pour la seconde fois au premier tour du Winner Bracket. Après l'avoir eut en pool, parfaitement. Nico, 2. TJfils, 0. (France, 2. TJFils, 0).

Nico après son premier match de Winner Bracket au cour duquel il a serré son sphincter:
 

Perso, je n'ai pas eut de bye comme Thom ou Renaud, et j'ai bien attendu midi que le tournoi commence, avant de livrer mon premier match contre Hitsu, que j'ai fifrisé 2-0. Est ensuite venu Gvull, que j'avais déjà affronté en pool, 2-0 encore, j'ai choisi mon Pika contre son DK, parce que ça passait bien. Ensuite j'ai eut... je sais pas, je crois que ça a été Thom directement. On a joué sur le stream et il m'a sortie 2-1. Je m'attendais à me faire violenter 2-0 en direct sur le net mais en fait non, j'ai pas trop fait pâle figure et j'étais même plutôt content de mon match. Mais j'avais le coeur à 100 à l'heure, ensuite x) Apparemment le stream était très hype et selon Thomas y'avait du monde qui me soutenait, c'était drôle de se dire ça x)
Ensuite, pendant longtemps j'ai cru que j'allais affronter TJfils qui remontait dangereusement le Loser Bracket. Je l'ai pas vu jouer pendant une heure et je pouvais même pas freeplay puisque les meleeiste nous avait piqué une télé pour eux. 'Fin bref, finalement j'ai joué Sentenza. On l'avait farmé un peu en freeplay la veille avec Nico et j'ai pensé qu'il était fifre, mais en fait le dimanche il avait récupéré quelque réflexes et sur le second match il m'a battu et bien battu. Il place ses sifflets avec une précision incroyable. À un moment il siffle à la perfection sur un Fsmash qui a tippé avec une violence inouie mais n'a du coup rien fait, plutôt frustrant. Enfin je l'ai quand même 2-1, même si j'ai eut la pression et que j'entendais derrière moi des commentaires désapprobateur à un moment x)
Juste après est venu Tjson. Et il m'a fisté. Franck, 0. TJfils, 1. (France, 2. TJfils, 1).

Jouer les Ice Climbers, ce n'est même pas amusant, en fait. Jouer contre IC, c'est un peu comme jouer Toon Link contre n'importe qui. Il faut jamais s'approcher, toujours rester loin, mettre des % petit à petit, rester calmer, et éviter à tout prix le contact. Sauf qu'avec Marth t'a pas de projo. Donc faut courir, faire des short hop Fair et se casser avec son double saut sur la plate forme la plus proche pour éviter de se faire CG. TJfils est pas à proprement parler "fort". Mais il CG avec une précision d'horloger suisse. Franchement, j'ai mis un tas de Fair dans sa gueule qu'il a pas shield avec brio, et quand il était solo sans Nana et que je pouvais l'approcher sans avoir peur de me faire CG to death, ben il était pas meilleur que les joueurs moyen italiens. Le problème c'est que la loi du "1 grab = 1 kill" s'applique vraiment avec ce type. Et maintenir un tel plan de jeu est CHIANT et USANT. C'est psychologiquement éprouvant alors que moi j'ai tendance à rush un peu n'importe comment, quitte à prendre des coups. Là il faut tout le temps rester calme. J'ai réussi à gagner un match, mais j'ai perdu les 2 autres. J'ai été TJfisté

Après on a eut le match BlueLink VS TJFils qui m'a honnêtement fait rêvé. BlueLink a vraiment super bien joué son Toon Link, même si au final il a perdu. J'étais déçu pour lui, et encore plus pour Thom, bien que je ne sache pas encore le massacre qui allait se dérouler sous mes yeux...

La cruelle vérité, c'est que Thom s'est fait TJfisté totalement. Mais quand je dis totalement c'est genre totalement. Comme si TJfils avait mis d'abord un laxatif dans son verre d'eau pour qu'il ait les fesses bien dilatées avant de commencer. Thom a fait n'importe quoi. C'était triste. Il s'est fait CG avec Marth comme avec MK et, dans le désespoir le plus total, il nous a sortis ses Ice Climbers de l'espace! Mais les siens étaient pas adaptés à l'atmosphère de la Terre et il s'est fait défoncer la gueule. Je n'ai même pas regardé ce match tant c'était triste. Thomas, (TJfisted), 0. TJfils, 1. (France, 2. TJfils, 2). On pensait pourtant que Thomas allait s'énerver, on lui a soufflé "Aller Thom, pense à l'hôtel, pense au cashprize, il faut qu'on rembourse tout ça là!" mais ça a été insuffisant. Il n'y était tout simplement plus. En même temps il était 17h passées et nous on voulait partir vers 14-15h, on était bien, mais on pensait à la route, et au boulot le lendemain. On en était mort d'avance u_u.
Finalement Nico a encore serré les fesses en grande finale, et c'est ainsi qu'il est devenu le champion Italien, et la bête noir de TJfils. Je rappelle les scores : France, 3. TJfils, 2. Mais si on lit plus précisément, ça se résume à : Nico, 3. TJfils, 0. Bil or not?

Enfin on a vite encaissé le cashprize et on s'est barré en disant au revoir, et en hypant les italiens pour le MST4. C'est cool parce que des types sympa comme Cirno, Gazel, Sentenza et TJfils même sont assez chaud. On aura ptêt des italiens, des espagnols et les parisiens, le mst prend de l'ampleur messieurs, et ça c'est classe!
Thom m'apprendra par la suite que le top 8 tout entier recevait de l'argent. J'ai... raté mon premier cashprize... La tristesse T_T

Le trajet de retour, comme lors de la recherche de l'hôtel, il s'est effectué en mode "no care". Dans Milan on a grillé tous les oranges de la terre et la moitié des feux rouges, je me suis fait accuser de changer de voie sans regarder alors que si, je regarde, je le fais juste aussi vite que je parle, et sur la route Thom m'a engueulé à un moment ou j'étais à 170. Mais le vrai soucis du retour, ça a sans conteste été l'essence.

Ah ah, l'essence putain. En Italie ils ont "Diesel, super senza pb, E-Diesel". C'est tout. Du coup nous on cherchait du Sans plomb 98, et ça a foutu la merde, parce qu'on est presque tombé à court sur l'autoroute et qu'en italie l'essence coute un BRAS! Désespéré, on a prit l'autoroute en priant. Tout le monde dormait, je conduisais. 170, vroum vroum!

Thomas, épuisé tant par nos courtes nuits que son avant goût de la fistinière, se repose tant bien que mal:
 

À un moment une voiture me fait des appels de phare, je la laisse me doubler à au moins 200Km/h, je vois écris "Poliza" sur le côté. Comme quoi y'a vraiment aucune limitation de vitesse dans ce pays. La route en France n'est naze, à côté u_u
Donc on s'arrête à une station service, et là, même soucis. La fille (qui parle bien anglais pour une fois) nous dit de nous arrêter dans une ville qui devrait avoir du 98, parce qu'en Italie c'est 95 ou super senza. Sauf que dans la ville en question (qui nous détraque complètement le GPS), du super senza et c'est tout, encore. On rage. On appelle des tas de gens, et on nous confirme que le Super Senza ça fait 95 et 98 en fait. Bil. On tente de faire l'essence. On galère une demie heure durant laquelle Renaud se fait avaler 20€ sans rien en retour. On rage (quoique Renaud lui, no care, zen), on va a la station jusqu'à côté, Esso. Et là ça marche. Ouf, on met un peu d'essence et go Menton, encore, ou on a bien rempli le réservoir.
La suite de la route n'est plus de mon ressort, faut juste savoir qu'on est arrivé à Marseille aux abord de 3h du matin. Lundi, ça a été dur. Vraiment très dur...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoejja
C'est pas si simple ...
C'est pas si simple ...


Localisation : Marseille
Messages : 967
Age : 23

MessageSujet: Re: [07/09/13] SFTG - Italie   Mar 10 Sep 2013 - 21:16

fini

_________________
CéZz - "jmen fous je le joue jamais de toute ma vie
jamais mon curseur passe sur lui genre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blubo
Sensei Chrysacier
Sensei Chrysacier


Messages : 92

MessageSujet: Re: [07/09/13] SFTG - Italie   Mar 10 Sep 2013 - 21:23

Pavé épiqueeeeee merci d'avoir la motivation de les écrire, ponctués par des photos et ton humour, Franck Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SSA



Messages : 20

MessageSujet: Re: [07/09/13] SFTG - Italie   Mar 10 Sep 2013 - 22:39

Epic ce pavé, j'ai ris tout du long :rire:

GG pour vos performances Si si
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dedepouilleur



Localisation : Marseille
Messages : 1470
Age : 24

MessageSujet: Re: [07/09/13] SFTG - Italie   Mar 10 Sep 2013 - 22:43

y'a tellement de choses que j'aurais pu vous dire avant votre départ pour ce merveilleux pays...vous auriez pu me demander qd même, ça vous aurait évité les mauvaises surprises o)

_________________

Pur Gars a écrit:
Je suis un peu rat sur le prêt de manettes GC, ça se ruine trop facilement sorry.


[22:04] Ice Givré: On joue en ligne?

[mardi 29 mars 2016 21:35] этот старый добрый Marm': en même temps greil il s'est fait mm par scop 10 fois d'affilé a coup de 50 centime
[mardi 29 mars 2016 21:35] этот старый добрый Marm': le type il a cru c'était une borne d'arcade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pidoukiteam.forumactif.com/ En ligne
Prydeless
jte mm
jte mm


Localisation : Marseille
Messages : 865
Age : 24

MessageSujet: Re: [07/09/13] SFTG - Italie   Mer 11 Sep 2013 - 18:21

j'ai update le post de renaud avec les persos et le bracket Smile

GG pour le pavé franck xD

_________________
[21:41:17] Nico: une fois il avait craché sur la touffe d'un pote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JuJux



Messages : 479
Age : 25

MessageSujet: Re: [07/09/13] SFTG - Italie   Jeu 12 Sep 2013 - 2:21

bravo à nico fifre!
Et lol@tonpavé franck xD j'ai kiffé ! 95€ l'hotel! izyyyyyyyy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FRNK
Dayum
Dayum


Localisation : Marseille
Messages : 1548
Age : 25

MessageSujet: Re: [07/09/13] SFTG - Italie   Jeu 12 Sep 2013 - 13:02

http://www.youtube.com/watch?v=oJOFA4me_Gw

Suite des matchs. Enfin à cette allure je crois que y'aura une part 3, et ptêt même une 4

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [07/09/13] SFTG - Italie   Aujourd'hui à 14:27

Revenir en haut Aller en bas
 
[07/09/13] SFTG - Italie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [07/09/13] SFTG - Italie
» Italie 1796
» Deck champion d'Italie 2011
» Mon voyage en Sicile, Italie.
» Le brigandage en Italie, comment ça marche ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Smash On Sud : Le forum :: Tournois & Sessions :: Tournois :: Tournois finis-
Sauter vers: